Pierre Gassendi (1592-1655)

Pierre Gassendi, né à Champtercier près de Digne en 1592, mort à Paris en 1655.
Réputé dans toute l'Europe pour ses connaissances et pour la qualité de sa pensée, il fut tout à la fois, historien, théologien, mathématicien, philosophe, naturaliste et astronome. Sa passion intellectuelle pour l'examen de la nature dans tous ses détails fit de Gassendi un observateur du ciel et de la terre de tout premier ordre. Il utilisa, en même temps, les résultats de son examen critique du monde pour élaborer une synthèse philosophique. Ami et collaborateur à Aix de l'étonnant Peiresc, il développa son savoir aussi bien à Paris parmi les assemblées scientifiques et littéraires qu'au Collège Royal dans sa chaire de Mathématiques et d'Astronomie.

 

PETRVS•GASSENDVS•PRÆP•ECCL•DINIENSIS•
Son buste à droite. Signé : VARIN•1648.
Médaille uniface, creuse au revers
Graveur : Claude Varin
Bronze 103 mm.
(exemplaire collection privée, photo Huguet, Sisteron. En couverture de Pierre Gassendi - Actes du Colloque International - 1992 - tome 2, Société Scientifique et Littéraire des Alpes de Haute-Provence, Digne-les-Bains, 1994)


PIERRE GASSENDI.
Son buste à droite
R/: Deux amours assis à califourchon sur un autel sur lequel on lit : PHILOSO= / =PHE / M.1655
Signé : I.D.F.
Graveur : Jean Dassier
Argent 28,4 mm.
(collection J.F. Delénat)


PIERRE GASSENDI
Son buste à droite. Signé : I.D.
R/: Deux amours assis à califourchon sur un autel sur lequel on lit : PHILOSOPHE / M.1653
Graveur : Jean Dassier
Bronze 28,4 mm.
Fatio 121, Eisler p 104, 18a.
(collection J.F. Delénat)


PIERRE GASSENDI
Son buste à droite. Signé : I.D.
R/: la Renommée accoudée sur un globe, tenant une torche et un livre ouvert, à ses pieds une sphère armillaire ; derrière, un autel sur lequel on lit : PHILOSOPHE / M.1653.
Graveur : Jean Dassier
Bronze 28,4 mm.
Fatio 123, Eisler p 104, 18b.
(collection J.F. Delénat)


PIERRE GASSENDI
Son buste à droite. Signé : I.D.
R/: Deux anges autour d'un autel sur lequel on lit : PHILOSOPHE / M.1653.
Graveur : Jean Dassier
Bronze 28 mm.
(exemplaire vendu sur eBay)

Jean Dassier (1676-1763) et son fils Jacques-Antoine (1715-1759) figurent parmi les graveurs les plus prestigieux du siècle des Lumières. Leurs médailles gravées en l’honneur de personnages illustres de l’époque étaient réputées pour leur grande qualité artistique dans toute l’Europe.

PIERRE GASSENDI
Son buste à droite. Signé : VATINELLE
R/: Dans le champ : NÉ/A CHANTERSIER/PRÈS DIGNE/EN M.D.XCVIII./MORT/EN M.DC.LVI./ trait GALERIE METALLIQUE/DES GRANDS HOMMES FRANÇAIS./ trait 1818.
Graveur : Ursin Jules Vatinelle [1er Grand Prix de Rome en médaille -1819]
Bronze 41 mm.
Collignon 706.
(collection J.F. Delénat)


PIERRE GASSENDI
Son buste à droite. Signé : VATINELLE
R/: SOCIÉTÉ SCIENTIFIQUE ET LITTÉRAIRE DES A.H.P. dans le champ sur six lignes : PIERRE/GASSENDI/1592-1655/QUATRIÈME/CENTENAIRE/1992
Bronze 41 mm.
100 exemplaires
(collection J.F. Delénat)



Marbre sur la stèle commémorative de Champtercier
© Gassendi en Pays Dignois



Procédé de A. Collas - Sceau N° 87 - Pierre Gassendi (collection J.F. Delénat)

 

Bibliographie

Félix FEUARDENT, Jetons et Méreaux, Tome deuxième, Province et Villes, Paris, 1907, réédition Maison Platt 1995.

Anthony TURNER, Nadine GOMEZ, Gassendi explorateur des sciences. Musée de Digne, 1992.

Jean-Pierre COLLIGNON, La médaille française au XIXe siècle et l'Histoire. Charleville-Mézières, 1989.

Sommaire généralMédaillesPage précédentePage suivante