Libération de l'Ubayette

A la déclaration de guerre de l'Italie contre la France, le 10 juin 1940, les habitants des communes de La Condamine, Larche, Meyronnes et Saint-Paul sont évacués vers le département de la Lozère tandis que l'armée prend place dans les différents ouvrages de la Ligne Maginot. Les combats d'artillerie vont contenir les troupes italiennes qui ne parviendront pas à pénétrer en Ubayette.

La signature de l'armistice, le 30 juin 1940, impose le désarmement de tous les ouvrages militaires de la frontière et le retrait de nos troupes jusqu'à 50 km. La vallée de l'Ubaye est occupée par les troupes italiennes et allemandes. La résistance s'organise dans le maquis au Laverq jusqu'en juin 1944 où débutent les premiers combats. En août, les F.F.I. reçoivent l'ordre de s'emparer du col de Larche pour couvrir l'avance des troupes françaises et américaines débarquées en Provence. Retranchée dans les ouvrages de Saint-Ours et Roche-la-Croix, l'armée allemende n'est délogée qu'à la fin du mois d'avril 1945. Cette opération de l'armée des Alpes, constituée à partir des forces de la résistance, va permettre de conquérir le col de Larche et de conduire les troupes Françaises en Italie.

 

Un soldat en arme, portant l'étendard français, surplombe le village de Larche en ruines.
A dr.: AVRIL / 1945 / 1995 / LARCHE
Signé : F. MAILLART
R/: CINQUANTENAIRE / DE LA LIBERATION / DE LA VALLEE DE L'UBAYETTE / LARCHE " Village mémoire " / ASSOCIATION DU SECTEUR FORTIFIÉ DU DAUPHINÉ.
Plaquette en bronze, 82 X 45 mm.
Graveur : Frédérique Maillart
100 exemplaires
(collection J.F. Delénat)

 

Cette médaille souvenir à tirage limité a été réalisée à l'initiative de l'Association du secteur fortifié du Dauphiné pour les cérémonies commémoratives du cinquantenaire de la libération de l'Ubayette. Cette œuvre, sous forme de bas-relief, est due à Frédérique Maillart, sculpteur et graveur à Sisteron, diplômée de l'École nationale des Beaux-arts de Paris.

 

Sommaire généralMédaillesPage précédentePage suivante