Faïences de Moustiers

La fabrication de la céramique a tenu une grande place à Moustiers ; les potiers de terre y étaient nombreux aux XVIèmes et XVIIèmes siècles. Le secret de la faïence stannifère fut donné à Pierre Clérissy par un moine italien séjournant au Couvent des Servites de Moustiers en 1668.
Pierre Clérissy, premier faïencier de Moustiers sut s'entourer d'excellents collaborateurs, les Viry, issus d'une famille de peintres de Riez. La production des Clérissy est de grand feu et marquée au début par les décors tirés des gravures d'Antonio Tempesta, sur les "plats de chasse" et les bassins. Les ailes de ces plats sont décorées de lambrequins ou de broderies et certains de ces services sont armoriés. Le décor Bérain apparaît vers 1700.


Source : Musée de la faïence de Moustiers à Moustiers-Sainte-Marie

 

Faïences de Moustiers - 1982
Graveur : Frédérique Maillart
Bronze, 73 mm. (collection J.F. Delénat)

 

Un exemplaire de cette médaille, daté de 1979 et portant le numéro 28/100, a été vendu le 10 oct. 2009 sur eBay.
Il s'agit vraisemblablement d'une première série limitée, suivie d'une réédition en 1982, ces dernières ne portant pas de numéro.

 


© Musée de la faïence à Marseille, plat oblong des ateliers Clérissy à Moustiers, décor grand feu bleu.

 

Sommaire généralMédaillesPage précédentePage suivante